Dois-je prendre un coq dans mon poulailler ?

Avoir un coq autour de vos poules présente des avantages et des inconvénients. Expert dans le monde de l’animalerie en Belgique, « le Roi de la Poule » vous dit tout sur la présence d’un coq dans votre poulailler.

Avoir un coq dans son poulailler

La présence du coq n’est pas obligatoire pour avoir des œufs

Premier enseignement, il n’est pas obligatoire d’avoir un coq. Vous pouvez très bien commencer avec trois ou quatre poules. Vous aurez naturellement des œufs puisque les poules n’ont pas besoin du coq pour pondre. Veillez à y installer un pondoir. Et si c’est votre premier poulailler, vous aurez plus facile à le gérer, à l’inverse d’un poulailler de 8 ou 10 poules, plus un coq…

Les avantages d’avoir un coq

Ceci étant dit, la présence d’un coq dans votre poulailler comporte plusieurs avantages. Tout d’abord, il assume pleinement son rôle de petit chef et protège ses poules des prédateurs. Il prévient le danger et les rassemble autour de lui en cas de danger. Les qualités patriarcales du coq limitent aussi les disputes entre les poules !

Le coq permet naturellement de féconder les œufs et d’avoir de petits poussins. Quel plaisir pour votre famille, surtout les enfants, de voir les poussins grandir dans votre poulailler. Les poules ont par ailleurs un sens très développé de la maternité et confirment très joliment le dicton de « maman poule ». Le coq dans le poulailler va donc apporter de l’animation et de la sécurité.

Les désavantages du coq

Si vous décidez d’avoir un coq, cela vous oblige à accueillir au minimum 6 à 10 poules. En effet, les ardeurs du coq sont telles qu’il va épuiser les poules si elles ne sont pas assez nombreuses. Si vous optez pour les poules de type rousse, il vous en faut au moins 6 pour un coq. Si vous choisissez plutôt des poules naines, il en faudra alors 10…

Par ailleurs, et ce n’est pas négligeable, il faut aussi penser au fameux chant du coq. Même si cela est agréable de temps à autre, il vous faudra l’assumer au quotidien, et parfois très tôt (5 ou 6h du matin).

Évitez d’avoir deux coqs dans un poulailler

Les experts vous le diront, il n’est pas recommandé d’avoir deux coqs dans un poulailler. Un problème de hiérarchie va pousser les deux coqs à se battre en vue d’avoir le monopole des poules. Le coq le plus dominant va rabaisser l’autre, sans relâche, parfois même jusqu’à la mort.

Coq ou pas coq : une question de choix

Vous l’avez compris, tout dépend aussi de vos attentes. Avez-vous envie d’avoir autant de poules à la maison ou souhaitez-vous commencer avec 3 ou 4 ? Avez-vous envie d’avoir des poussins ? Et le chant du coq ? Les réponses à ces questions vous guideront vers le bon choix.

Contactez les professionnels pour vous aider

N’hésitez pas à contacter les collaborateurs du Roi de la Poule, via ce formulaire ou par téléphone. Ils vous aideront à faire le bon choix.

Nous vous recommandons

Articles en relation

Vous devez être enregistré

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster leurs commentaires

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire

Haut de la page