La chèvre naine, un animal de compagnie d’intérieur ?

Jouette, curieuse et intelligente, la chèvre naine a de quoi séduire toute la famille. Encore faut-il l’héberger dans les règles de l’art pour lui assurer un bien-être journalier. Le spécialiste N°1 en Belgique de l’animalerie, « le Roi de la Poule », vous donne toutes les infos pour accueillir une chèvre naine à la maison.

Chèvre naine : une quarantaine de cm au garrot

Les chèvres naines sont moins impressionnantes, surtout pour les enfants, en raison de leur petite taille. Il faut compter une quarantaine de cm au garrot. Les femelles pèsent entre 12 et 25kg, les mâles entre 15 et 30kg. N’ayez crainte, la chèvre naine est sociable, jouette et très curieuse. Elle apprend très vite aussi. Vous pourrez l’éduquer pour limiter les bêtises… Il faut en accueillir minimum deux, car la chèvre supporte mal la solitude.

Les besoins d’une chèvre naine : de l’eau, de l’herbe et du foin

Chèvres naines à l'extérieurLa chère naine est herbivore. Son alimentation principale est donc l’herbe. Attention donc à disposer d’une parcelle suffisamment grande avec un herbage varié. Elle mange aussi des feuilles et même des ronces. Elle apprécie le foin de qualité et de la paille par moment. De temps à autre, vous pouvez lui donner des céréales et des granulés, mais en petite quantité dans un nourrisseur. Par contre, évitez le blé.

N’oubliez pas de bien approvisionner l’abreuvoir en eau fraîche. Une chèvre naine est capable de boire 10 litres d’eau par jour. Un bloc de sel et minéraux à lécher est intéressant pour les apports quotidiens. Où que vous soyez en Belgique, vous trouverez les pierres à sel dans tous les commerces spécialisés. Vous pouvez aussi donner des fruits, sans noyau. Les feuilles de peuplier, des choux, des poireaux feront office d’une friandise pour votre chèvre.

Élever votre chèvre naine sur un terrain spacieux avec un abri

La parcelle qui va accueillir vos chèvres doit être spacieuse. Il faut compter au minimum 200m² par tête, même si certains experts considèrent que l’idéal est 1.000m² par chèvre naine. La végétation présente au sol doit être variée. La parcelle doit être clôturée, entre 1m30 et 1m50 de hauteur. Vos chèvres seront ravies de disposer d’un abri, environ 2m² par tête. L’abri présentera des caisses et des planches permettant aux chèvres de se mettre en hauteur, elles adorent cela ! Cerise sur le gâteau, un balai fixé sur la paroi leur permettra de se gratter le dos. On ne recule devant aucun sacrifice pour satisfaire ces jolies demoiselles…

Élever une chèvre naine pour le plaisir, pour la laine ou pour le lait

Les chèvres naines du Nigéria, les chèvres Kinder ou encore les chèvres Pygmées sont les plus robustes. Mais vous pouvez aussi vous tourner vers des chèvres laitières ou à laine. Dans tous les cas, il faut attendre le sevrage, c’est-à-dire 3 mois. Vous pouvez opter pour plusieurs femelles. Si vous prenez un mâle, il faudra peut-être envisager de le castrer pour éviter que le cheptel s’agrandisse. Attention, les mâles « entiers » dégagent une odeur prononcée.

Vous êtes convaincus et avez envie de vous lancer dans cette belle aventure…

Décidé ou encore des questions ? Pas de problème, les collaborateurs du « Roi de la Poule », experts en Belgique, sont à votre disposition pour répondre à vos questions, soit via ce formulaire, soit par téléphone.

Nous vous recommandons

Vous devez être enregistré

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster leurs commentaires

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire

Votre générosité a permis de planter un total de

19979 arbres

afin de compenser les émissions en CO²

Plus d'info sur notre implication environnementale
Haut de la page