-10% sur TOUT le site jusqu'au 10/10

Le comportement des moutons et des chèvres : comment s’en occuper en France et en Belgique ?

Grâce aux conseils de la société spécialisée « Le Roi de La Poule », vous serez en mesure de mieux comprendre le comportement d’une chèvre ou d’un mouton. Cela vous permettra de mieux vous en occuper et d’apporter les soins qu’ils méritent.

Pourquoi le mouton crie ?

Elevage de chèvres et poulesLe bêlement du mouton a plusieurs significations. De façon générale, cela lui permet de manifester son inquiétude, par exemple lorsqu’un mouton veut avertir le troupeau de l’arrivée d’un étranger. Le bêlement est un comportement classique du mouton s’il a faim ou soif. Le mouton bêle aussi lorsqu’il se sent bien. Et ce n’est pas tout. C’est aussi par le bêlement que la brebis noue le lien avec ses petits. Si vous vous lancez dans l’élevage, vous remarquerez tout cela rapidement.

Pourquoi la chèvre crie ?

Le bêlement est un comportement que la chèvre adopte pour exprimer un manque. Les spécialistes sont d’accord pour dire que la chèvre est difficile à contenter. Et lorsqu’elle réclame quelque chose, elle bêle jusqu’à ce qu’elle l’obtienne, c’est sa nature. Et ne vous fiez pas aux apparences, la chèvre est beaucoup plus intelligente qu’on ne le pense. On lui prête d’ailleurs beaucoup caractéristiques humaines : elle aime jouer, elle est curieuse, elle adore la liberté et l’évasion et, surtout, elles ont des caractères différents.

Comment faire dormir la chèvre en France et en Belgique ?

Il faut prévoir un abri suffisamment spacieux pour votre cheptel. Et surtout, il faut des étages. Les chèvres adorent dormir en hauteur. Pour le repas, il faudra par contre vous organiser pour éviter qu’elles ne se disputent pour l’accès au nourrisseur. La chèvre souffre du syndrome « c’est toujours meilleur dans l’assiette du voisin… » Certains propriétaires installent des « Cornadis », c’est-à-dire des séparations, pour que les chèvres mangent leur ration dans la chèvrerie sans se disputer. N’oubliez pas d’installer un abreuvoir, primordial au quotidien pour vos animaux.

Si le mouton recule de quelques pas, méfiez-vous…

Le mouton n’apprend guère vite, mais il aime la routine. Si bien que le mouton vous attendra pour le repas si vous prenez l’habitude de le nourrir à heure fixe. Il est aussi trè territorial. Il ne va pas se sentir bien si son espace est trop petit. Veillez donc à clôturer sa parcelle pour qu’il puisse se balader en toute liberté. Son réflexe sera de reculer de quelques pas avant de charger… Dans le même goût, le mouton trépigne pour exprimer son mal-être aux autres membres du troupeau, par exemple prévenir l’arrivée d’un étranger.

La chèvre est ultra-jouette, le mouton a une ouïe et un odorat très développés

Si vous prenez le temps de les observer, vous constaterez que vos chèvres sont jouettes. Elles aiment sauter, faire des bonds, courir. Dans votre enclos, installez des caisses, des bottes de foin, des planches inclinées, vos chèvres vous remercieront. Le mouton n’a pas une très bonne vue. Au-delà de 50m, il lui est difficile de vous voir. Par contre, le mouton a une ouïe très développée, ce qui lui permet de ressentir le danger. Il dispose par ailleurs d’un odorat très fin. Ainsi, la brebis est capable de reconnaître ses agneaux entre cent.

Envie d’en savoir plus, contactez une équipe de professionnels

Vous souhaitez en savoir plus. Excellente idée. Prenez contact avec les collaborateurs de la firme « le Roi de la Poule ». Cette société est leader en France et en Belgique dans l’animalerie domestique. Vous pouvez les joindre via ce formulaire ou via le 083/21.57.57.

Vous devez être enregistré

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster leurs commentaires

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire

Votre générosité a permis de planter un total de

17595 arbres

afin de compenser les émissions en CO²

Plus d'info sur notre implication environnementale
Haut de la page